débarras maison à Lille

Bonsoir Marie. Je n’ai pas pu t’écrire plus tôt. Je me porte bien ; maman aussi. Seulement, les choses ne se passent pas totalement comme nous les aurions souhaités. Papa est mort. C’est difficile à admettre. Mais c’est une réalité que nous devons commencer par accepter. J’ignore comment les militaires conçoivent la mort et je ne t’en veux pas de n’avoir pas pu venir prendre part à ses obsèques. Je te comprends. Nous avons passé les trois derniers jours à vider la maison de Roubaix. Maman n’accepterait jamais d’y vivre. Seule. Sans papa. Avec ce vide qu’il a laissé derrière lui.

La bibliothèque de papa a voyagé dans le Nord

Nous n’avons pas pu avoir meilleure idée. Nous avons emballé et débarrassée la maison Lilloise mis les ouvrages de papa dans un conteneur. Il part bientôt pour l’Afrique ? Nous n’aurions jamais pu gérer autrement tous ces ouvrages ici. Maman a voulu garder les livres de Pierre Ronsard. Ils lui rappellent les débuts de son alliance avec papa. Il en a gardé toute la bibliographie avant de vider le logement. Les livres nettoyer et envoyés en Afrique seront répartis dans les bibliothèques de six pays et les ouvrages porteront une mention rappelant la mémoire de papa. Je pense que c’est raisonnable. Papa aime bien l’Afrique. Il a d’ailleurs passé une bonne partie de sa vie à travailler pour le mieux-être e ces populations.

Les vêtements à la maison de retraite de St Antoine 59

Maman a souhaité que les habits de papa soient offerts aux pensionnaires de St Antoine dans le 59 et pas au brocanteurs débarrasseurs Lille. Tous les deux, ils s’y sont rendus deux fois au cours des cinq dernières années. Cela ne m’a pas dérangé particulièrement. Seulement faire vider la maison de Lille, j’ai gardé le costume couleur chocolat de papa ; celui-là même qui porte à tous les réveillons. Ça me fait un effet que de savoir que je le porterai le 31 décembre prochain. J’espère que tu seras là pour me servir une tasse de café. Maman t’a mis de côté sa chemise jaune, celle griffée « Papounette » et qu’il porte durant ces soirs de vacances. J’espère que tu aimeras l’idée. Les enfants du quartier qui sont membres du club de lecture de papa sont venus à la maison ces derniers jours pour nous aider faire les emballages et le débarrassage 59. Nous avons une vingtaine de cartons tous remplis qui seront bientôt convoyés à la sœur Gilberte qui dirige la pension St Antoine dans le Nord.

Comment gérer les autres objets cela ne se passe pas comme à Reims ?

Les objets de pêche de papa sont tous encore rangés le débarras de l’appartement de Reims ; ses deux motos aussi. Je n’aurai jamais la force de les conduire, l’appartement que nous avions vider à Reims était diffèrent, noua avion appeler un brocanteur débarrasseur de Reims. Je pense que nous allons les vendre. Tu me diras si elles t’intéressent. Nous allons vendre également tout le mobilier. J’ai contacté, déjà Me Debreux pour nous faire des propositions. Il ne reste plus grande choses. Les objets sans grande importance iront à la poubelle. Je m’en occuperai personnellement. Je suis très touché par tout ceci. J’essaye de garder la tête haute pour réconforter maman. Au fond, je sais que je suis touché. Et cela risque de durer encore pendant longtemps.